Histoire de Flair

Voici ma petite histoire

L’histoire commence quand j’étais qu’un tout petit chiot. J’ai été adopté par un très gentil couple de Saint-Lin des Laurentides. J’avais tout pour être heureux, belle grande maison, beau terrain, en plein cœur de la nature laurentienne. Tout s’annonçait pour le mieux, la femme apprend vite qu’elle est enceinte. Elle accouche d’une belle-petite-fille que le destin inflige d’une maladie dégénérative. C’est à ce moment que la vie de la maisonnée bascule et que je deviens plus une nuisance qu’une jouissance. Ils doivent me mettre en retrait dans le sous-sol. Je perds le contact humain et deviens dépressif. Ma joie de vivre disparaît tranquillement et mon appréhension des humains augmente. Rien pour m’aider à réintégrer la famille. Ils ont pris la décision qu’il faut que je parte le plus rapidement possible. Une annonce pour me vendre est placée, sans grand résultat. L‘urgence de la situation familiale fait en sorte qu’ils décident que pour le bien de la famille, la seule solution est l’euthanasie. Sauf, qu’ils ne peuvent se résigner à me faire euthanasié. Dans un ultime effort, ils décident de replacer une annonce sur un site internet. Par le plus grand des hasards, Mme Odette Nadeau, diplômée comme intervenante en comportement animal voit l’annonce et s’informe de la situation. Elle se déplace de Montréal jusqu’à St-Lin, ce qui en soi montre la grande volonté de Mme Nadeau, considérant qu’elle ne possède pas d’automobile. Par un beau mercredi après-midi, je rencontre Odette et ma vie rebascule, mais cette fois je sens un vent d’optimiste qui souffle. Dès la première rencontre, je sens l’amour des animaux que Mme Nadeau dégage.
histoire